Vous contrôlez vos données

Nous utilisons des cookies pour personnaliser l'expérience de création de CV et de lettres de motivation. Pour ces raisons, il se peut que nous partagions vos données d'utilisation avec des tiers. Vous trouverez davantage d'informations sur notre utilisation des cookies dans notre Politique relative aux cookies. Si vous souhaitez définir vos préférences en matière de cookies, cliquez sur le bouton Paramètres ci-dessous. Pour accepter tous les cookies, cliquez sur Accepter.

Paramètres Accepter

Paramètres des cookies

Cliquez sur les types de cookies ci-dessous pour personnaliser votre expérience sur notre site. À tout moment, vous pouvez donner, refuser ou retirer votre consentement. N'oubliez pas que la désactivation des cookies peut affecter votre expérience sur le Site. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre Politique relative aux cookies et notre Politique de confidentialité.

Choisissez les types de cookies que vous acceptez :

Mesure d'audience

Ces cookies analysent l'utilisation du visiteur sur notre Site et nous permettent d'assurer une meilleure expérience. Les cookies liés aux mesures d'audience utilisés sur notre Site n'identifient personne et ne nous permettent pas d'envoyer des publicités personnalisées. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies/technologies de traçage à des fins analytiques en vue de déterminer le nombre de visiteurs sur notre Site, d'identifier la manière dont les visiteurs naviguent sur notre Site et, plus particulièrement, les pages qu'ils consultent. Cela nous permet d'améliorer notre Site et nos Services.

Performances et personnalisation

Ces cookies nous permettent de vous proposer un accès à une expérience personnalisée. Les cookies de personnalisation servent à diffuser du contenu, notamment des publicités, en lien avec vos intérêts sur notre Site et les sites de tiers en fonction de la manière dont vous interagissez avec différents éléments de notre Site. Ils nous permettent également de garder une trace du contenu auquel vous accédez (y compris les vidéos visionnées). Nous pouvons également recueillir des informations sur votre ordinateur et/ou votre connexion afin d'adapter votre expérience à vos besoins. Lors de certaines visites, nous pouvons utiliser des outils logiciels pour mesurer et recueillir des informations sur la session, notamment les délais de réponse des pages, les erreurs de téléchargement, le temps passé sur certaines pages et des informations sur les interactions avec la page.

Publicités

Ces cookies sont installés par des sociétés tierces pour diffuser du contenu publicitaire ciblé en fonction des sujets qui vous intéressent (par exemple pour vous proposer des publicités Facebook qui pourraient vous intéresser) et vous permettre de mieux interagir avec les plateformes de réseaux sociaux comme Facebook.

Nécessaires

Ces cookies sont essentiels aux bonnes performances du Site ainsi qu'à l'accès à ses fonctionnalités. Les cookies nécessaires seront toujours activés, car le Site en a besoin pour fonctionner correctement. Par exemple, les cookies essentiels peuvent inclure, sans s'y limiter : les cookies installés pour assurer le service, maintenir votre compte, fournir l'accès aux créateurs et aux pages de paiement, créer des identifiants pour vos documents ou encore stocker vos consentements.

Pour voir la liste détaillée des cookies, cliquez ici.

Enregistrer les préférences
Mon compte
Parler argent... est-ce toujours un tabou ? Enquête Zety (2022)

Parler argent... est-ce toujours un tabou ? Enquête Zety (2022)

Joie, honte, stress. L'argent est vecteur de nombreuses émotions. Nous avons demandé à 1 000 personnes de parler de ce qu'ils osent en dire aux autres.

parler argent

 

Cela a dû coûter une fortune ! Comment peux-tu te payer ça !?

 

Juste par curiosité… Tu gagnes combien ?

 

Que répondre à ces questions ?

 

Ou, comment y répondre sans gêne ?

 

L’argent est un tabou plutôt universel. Des études montrent que près de 60% des gens préfèreraient dirent combien ils pèsent exactement plutôt que de dire combien ils ont sur leur compte épargne.

 

Mais que se passe-t-il si c’est un membre de votre famille qui demande ? Et votre compagne ou compagnon ? Vos amis proches ? Pouvez-vous parler finances tout en restant entièrement honnête et sincère ?

 

C’est ce que nous avons cherché à savoir.


Nous avons demandé à 1 000 personnes de nous parler de leur relation avec l’argent, et ce dont ils sont capables d’en dire aux autres. Les gens mentent-ils sur leurs salaires ? Peuvent-ils facilement parler de leurs dettes ? Lisez ce qui vient pour le découvrir.

 

Amis, famille et comptes bancaires

 

parler argent

 

Vous vous rappelez ce qui s’est passé quand vous avez demandé à vos parents combien ils gagnaient exactement ? Ils ont probablement répondu que cela n’était pas très poli de poser cette question aux gens.

 

De nos jours, il est encore compliqué de parler finances, même avec ses proches. Seuls 50% des sondés ont dit qu’il était facile de dévoiler leur salaire à leur famille. Et c’est encore plus difficile de parler des dettes… 43% ne se sentent pas à l’aise d’en parler avec leur famille.

 

Sans surprise, c’est encore plus difficile de parler de problèmes d’argent avec ses amis

 

  • Seuls 28% des gens peuvent parler de leurs dettes avec leurs amis.
  • Les jeunes générations sont les plus susceptibles d’en parler avec leurs proches quand ils sont en difficulté financière. 37% de la génération Z et des millénariaux trouvent qu’il est normal d’en parler avec les amis. Les plus âgés ne sont que 17% à penser la même chose.

 

Qu’en est-il de son emprunt immobilier ? Cela a l’air plus abordable

 

  • 45% des sondés trouvent que cela n’est pas un problème de parler du montant de leur emprunt immobilier avec leurs amis (52% de la génération Z et des millénariaux contre 37% de la génération X et des baby-boomers).
  • Pour ceux qui ne sont pas propriétaires, parler de leur loyer est encore plus simple : 57% des sondés sont ouverts à dire à leurs amis combien ils dépensent pour leur loyer.

 

L’argent ne fait pas le bonheur… Mais c’est quand même important…

 

  • 42% des gens disent qu’ils auraient du mal à être amis avec des gens qui gagnent largement moins qu’eux. Seuls 26% disent que cela n’est pas un problème d’être ami avec plus pauvre que soi.
  • Trainer avec les bourges ? Aucun problème. Seuls 19% des gens se sentent mal à l’aise lorsqu’ils sortent avec des gens beaucoup plus riches qu’eux.

 

L’amour rend aveugle, mais les comptes sont ouverts

 

Nous sommes beaucoup plus susceptibles de parler d’argent avec notre partenaire que notre famille

 

  • 82% des sondés (dont 89% de ceux étant mariés) peuvent parler librement du montant de leur salaire avec leur compagne ou compagnon.
  • 78% n’auraient aucun problème à parler de leurs dettes.

 

Il est à noter que les pourcentages sont plus faibles dès que le fait d’avoir un(e) partenaire est hypothétique ! Ceux qui ne sont pas en couple sont donc plus dubitatifs.

 

L’avis des célibataires sur les discussions financières en couple

 

  • 68% pensent qu’ils révéleraient leur salaire à leur partenaire.
  • 61% pensent qu’ils leur parleraient de leurs dettes.

 

De même, seuls 19% des gens en couple, comparé à 28% des célibataires, disent vouloir un contrat de mariage ou PACS protégeant leurs propres possessions (les hommes 13% plus que les femmes).

 

Pourquoi cette différence ? Nous avons deux explications possibles.

Nous semblons être plus protecteurs envers notre argent avant de nous rendre compte qu’une fois en couple, il est compliqué de ne pas tout partager. Autre possibilité : les gens trop protecteurs avec leur argent ont plus de mal à établir une relation sur le long terme…

 

Et lorsque l’on est en train de se courtiser ? À quel point pouvons-nous parler d’argent ?

 

Il semble que parler de nos revenus (33%) soit plus simple que de parler de nos exs (30%). Pour la plupart des gens (37%), les deux sujets sont autant inconfortables l’un que l’autre.

 

OK, nous avons découvert le bon et le moins bon. Le pire est à venir...

 

Argent sale, sales méthodes

 

Vous connaissez l’adage :

 

Empruntez toujours de l’argent à un pessimiste. Il ne s'attend jamais à en revoir la couleur.

 

parler argent

 

Près d’un tiers des gens avouent avoir menti à leur propre famille à propos de leur salaire. De plus, on peut constater une grosse différence en fonction de l’âge :

  • 37% des millénariaux disent avoir, au moins une fois, menti à leur famille concernant leur salaire.
  • Seuls 13% des baby-boomers disent n’avoir jamais menti à leur famille sur ce sujet.

 

Quand il s’agit d’emprunter et de rembourser son dû… Les données sont assez contradictoires…

 

70% des gens disent qu’ils ont toujours payé leurs dettes. Mais 72% disent qu’ils ont déjà prêté de l’argent à quelqu’un sans n’avoir jamais été remboursé...

Il faut bien l’avouer : nous faisons ici face à un biais cognitif. Il s’agit de ce que l’on appelle la supériorité illusoire. Ce paradoxe est très similaire à celui du conducteur : la grande majorité des gens pensent mieux conduire que la moyenne, ce qui n’est pas possible mathématiquement...

 

Parler finances au travail

 

parler argent

 

Ce que l’on peut retenir : 41% des gens aimeraient connaître exactement combien gagnent leurs collègues. Mais seulement 22% se sentent à l’aise de parler de leur salaire à leurs collègues.


La curiosité est un vilain défaut ! Surtout quand elle est à notre égard…

 

Très peu d’entreprises dans le monde rendent les salaires transparents. Nous ne disposons ainsi que de très peu de travaux scientifiques afin de savoir si la transparence des salaires a un effet sur la productivité ou le bien-être au travail. Mais il semble que personne n’ait vraiment envie que cette donnée soit publique.

 

Nous sommes un site Internet spécialisé dans la recherche d’emploi et le monde professionnel. C’est votre avis qui nous intéresse !

  • Seriez-vous capable de parler de votre salaire à vos collègues ?
  • Aimeriez-vous savoir combien gagnent tous vos collègues ?

 

Dites-le-nous dans les commentaires !

 

Méthodologie et limites de l’enquête

 

Pour réaliser cette étude, nous avons collecté les réponses de 1 011 personnes en utilisant le logiciel de sondages Amazon Mechanical Turk. Les sondés sont à 56% des femmes (44% d’hommes). 9% ont 24 ans ou moins, 45% ont entre 25 et 38 ans, 29% entre 39 et 58 ans et 17% ont plus de 59 ans. Au vu de la répartition âge et genre de notre échantillon, les résultats peuvent être généralisés à l’entièreté de la population.

 

Cette étude réalisée par la seule entreprise Zety avait pour but de découvrir ce dont les gens sont prêts à dévoiler lorsqu’ils parlent de finances personnelles. Chaque sondé a dû répondre à 20 questions à échelle à propos de leur accord ou désaccord avec un fait concernant les discussions sur l’argent avec la famille, les amis ou les collègues.

 

Comme toute expérience est subjective, nous avons conscience que les réponses de certains participants ont pu être influencées par un événement récent, un parti pris, une exagération, un mensonge, etc.

 

Certaines questions et réponses ont été reformulées dans cet article afin de faciliter leur compréhension par ses lecteurs. Dans certains cas, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100 : cela est dû soit à l’arrondissement, soit aux réponses “Ne sait pas” ou “Ne se prononce pas”.

 

Déclaration d’utilisation équitable

 

N’hésitez pas à partager notre étude ! Les images et données présentes sur cette page sont utilisables pour tout usage non commercial. Assurez-vous simplement de renvoyer vers cette page avec un lien pour donner un crédit approprié aux auteurs.

 

Sources pour les études annexes citées

Notez mon article: parler argent
Moyenne: 5 (2 votes)
Merci d'avoir donné votre avis
Timothé Ameline
Timothé Ameline est un rédacteur mettant au service de Zety son expertise en recherche d'emploi et création de CV. L'objectif de Timothé est de fournir des conseils de premier ordre à tous les demandeurs d'emploi en quête de leur prochain job de rêve. Ses guides vous aideront à rédiger des CV et lettres de motivation d'exception.

Articles Similaires