Le parcours du candidat : enquête sur les étapes vers l'emploi

Le parcours du candidat : enquête sur les étapes vers l'emploi

Le processus de recrutement ne fait pas de cadeaux. Long, éprouvant, sans résultat... Les attentes et déceptions sont nombreuses. Mais cela vaut les efforts !

Timothé Ameline
Timothé Ameline
Rédacteur expert en recrutement

Avec le chômage, on a tendance à penser que les employeurs ont les pleins pouvoirs. Mais les entreprises ont en réalité du mal à attirer les meilleurs talents.

 

Ou simplement à assurer satisfaction et productivité à leurs équipes.

 

Les candidats en attendent beaucoup de leurs employeurs, surtout ceux ayant des compétences rares et essentielles. Quelles sont ces attentes et comment se passe vraiment le processus de recrutement du point de vue du candidat ?

 

Nous avons posé nos questions sur leurs attentes et expériences concernant le recrutement à plus de 1 000 personnes.

 

Voici ce qu’ils nous en disent.

 

Où cherchez-vous du travail et des informations sur votre potentiel employeur ?

 

Les 4 méthodes les plus courantes utilisées pour trouver un job sont les suivantes :

 

  1. Sur les sites des entreprises (24,82%)
  2. Sur les sites de recrutement (24,54%)
  3. Par recommandation (23,43%)
  4. Via les réseaux sociaux (12,7%)

 

Nous pensions que les sites de recrutement seraient largement devant. Il s’avère que, parmi tous les choix possibles, les gens préfèrent aller directement à la source : chez l’entrepreneur.

 

Pour faire des recherches au préalable sur leur potentiel futur employeur, voici ce que les demandeurs d’emploi utilisent :

 

  1. Le site de l’entreprise (31%)
  2. Des sites d’avis en ligne (28%)
  3. Les informations données par les anciens ou actuels employés (23%)

 

Encore une fois, les candidats préfèrent simplement aller se renseigner sur le site propre de l’entreprise.

 

Tout ceci concerne les candidats en général… Qu’en est-il des meilleurs candidats ?

 

D’où viennent-ils ? Comment cherchent-ils un emploi ?

 

D’après Jobvite, 90% des candidats ont postulé par des sites de recrutement, via une annonce. Mais une autre étude démontre que les candidats provenant de ces sites sont de moindre qualité par rapport à ceux provenant d’autres sources.

 

Les recruteurs sont d’ailleurs unanimes : les meilleures sources pour obtenir les candidats les plus solides sont via recommandation, campagnes personnalisées et recrutement interne.

 

parcours candidat

 

Pour ce qui est des chiffres, voici ce qu’en dit l’étude de Jobvite.

 

Nombre de recrutements

 

  • Sites de recrutement – 47 996 embauches
  • Sites professionnels – 73 852 embauches
  • Recommandations – 30 522 embauches
  • Campagnes personnalisées – 349 embauches
  • Recrutement interne – 20 583 embauches

 

Note : à vue d’oeil, la majorité des embauches provient des sites spécialisés. Mais ce n’est qu’un nombre absolu. En effet, des millions de candidatures sont envoyées chaque jour sur ces sites, tandis que pour les autres méthodes, le nombre de candidats est largement plus restreint (10 à 100 fois moins).

 

Si l’on fait un calcul pour vérifier l’efficacité des méthodes de recrutement, on se rend compte que le chiffre absolu ne signifie pas que la méthode est efficace (plus le chiffre est élevé, plus la méthode est efficace) :

 

Efficacité

 

  • Sites de recrutement – 0,39
  • Sites professionnels – 0,84
  • Recommandations – 4,52 
  • Campagnes personnalisées – 8,32
  • Recrutement interne – 16,03

 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

 

La question que l’on peut se poser est la suivante : pourquoi les candidatures directes via Internet sont-elles de moins bonne qualité ?

 

L’étude américaine 2018 Talent Board North American Candidate Experience Benchmark Research Report a révélé que la grande majorité des candidats (70%) recherchaient du travail d’eux-mêmes, principalement sur les sites des entreprises et de recrutement. Ces derniers semblent mal communiquer les besoins des entreprises, et leurs valeurs, d’où le nombre très élevé de refus.

 

Si vous avez votre propre site Internet d’entreprise, pensez à l’optimiser pour attirer les meilleurs talents, et éviter de devoir trier des centaines de CV qui ont été envoyés par hasard car vos besoins n’étaient pas suffisamment clairs.

 

Combien de temps êtes-vous prêt(e) à passer pour préparer votre candidature ?

 

Pour aller droit au but : les gens passent près de deux heures à préparer les documents nécessaires à une candidature (118 minutes).

 

Voici plus de détails :

 

Les hommes passent en général 15 minutes de plus que les femmes pour faire et envoyer leurs documents. 125 et 110 minutes respectivement.

 

parcours candidat

 

Mais ce n’est pas tout.

 

Plus le candidat a un diplôme élevé, plus il passe de temps sur sa candidature :

 

  • Master – 132 minutes
  • Licence – 129 minutes
  • Baccalauréat ou moins – 99 minutes

 

Cette durée comprend la création du curriculum vitae, d’une lettre de motivation, l’envoi de ces documents et la réponse aux éventuelles questions du formulaire de candidature.

 

parcours candidat

 

Des études montrent que 60% des candidats sont susceptibles d’abandonner une candidature en plein milieu de celle-ci dès que cela paraît trop long ou difficile. Les entreprises passent donc sûrement à côté de talents… Réduire le temps qu’il faut pour envoyer sa candidature est essentiel. Idéalement, il devrait être inférieur à 15 minutes.

 

Pourquoi cette durée ?

 

Certaines entreprises posent jusqu’à 45 questions, perdant ainsi jusqu’à 89% des candidats en chemin. Et, contrairement aux apparences, ce ne sont pas les candidats les plus qualifiés qui ont le plus de patience. À l’inverse, ce sont les candidats désespérés qui sont prêts à tout pour trouver un travail et à subir un processus de recrutement beaucoup trop complexe.

 

De la candidature au contrat de travail, combien de temps pensez-vous que cela prenne ?

 

Quels que soient le secteur d’activité et l’âge, les attentes des gens sont similaires.

parcours candidat

 

Voici à quoi s’attendent les candidats concernant la durée pour obtenir le poste.

 

Qu’en est-il en réalité ?

 

D’après les chiffres de 2018 du Pôle Emploi, la durée d’inscription en demandeur d’emploi est d’un an en moyenne. Cela signifie que les actifs restent au chômage beaucoup plus longtemps qu’ils ne s’y attendent.

 

D’où notre interrogation suivante…

 

Du premier entretien à l’offre finale, combien de temps le processus devrait-il prendre ?

 

Les réponses sont explicites, malgré les différences d’âge, de génération, de régions ou de secteur d’activité…

 

parcours candidat

Le seul secteur à part est celui de l’information et des technologies. Moins de la moitié pense comme la majorité. Les professionnels de ce secteur s’attendent à ce que le processus soit plus long pour eux.

 

Qu’en est-il en réalité ?

 

L’enquête de Jobvite de 2018 montre que la durée moyenne pour embaucher est de 38 jours, soit cinq semaines et demie. Plus de deux fois plus long que ce que les gens s’imaginent !

 

D’autres études confirment que les jobs dans le secteur IT prennent plus longtemps que les autres à être pourvus (41 à 51 jours).

 

Quels sont les critères clés qui poussent à postuler à une offre en particulier ?

 

Nous souhaitions déterminer les raisons pour lesquelles les gens postulent à certaines offres plutôt que d’autres.

 

Les sondés ont pu noter, de 1 à 5, les 15 critères suivants. Plus la note est élevée, plus le critère est important dans une offre d’emploi. Nous avons ensuite pu trier en trois catégories : pas important, neutre et important.

 

Voici nos conclusions.

 

Critères déterminant le choix de l’offre d’emploi

 

Critère

Pas important

Neutre

Important

Salaire

2,18%

5,45%

92,38%

Missions et responsabilités

2,08%

8,71%

89,21%

Emplacement

2,77%

10,20%

87,03%

Opportunités d’avancement de carrière

7,62%

19,90%

72,48%

Réputation de l’entreprise

9,21%

21,39%

69,41%

Emploi du temps flexible / télétravail

9,90%

21,09%

69,01%

Formations professionnelles et opportunités de développement

11,19%

20,69%

68,12%

Culture d’entreprise

9,80%

23,76%

66,44%

Secteur d’activité

14,75%

27,03%

58,22%

Le responsable d’équipe

15,54%

26,44%

58,02%

Diversité et intégration dans l’entreprise

25,94%

24,85%

49,21%

Mentorat / tuteurat

32,38%

30,89%

36,73%

Appréciation de la marque

33,17%

32,67%

34,16%

Recommandation d’un proche

36,83%

30,99%

32,18%

Taille de l’entreprise

41,58%

32,87%

25,54%

parcours candidat



Si l’on regarde de plus près…

 

Bien que le salaire soit le critère le plus important, il semble que les plus jeunes générations (génération Z) y accordent moins d’importance que les autres. 17% des gens de cette catégorie d’âge ont choisi neutre et pas important (13 %et 4% respectivement). De plus, les hommes sont également plus neutres vis-à-vis du salaire (7% contre 5% pour les femmes).

 

Les responsabilités et missions sont aussi quelque chose que les hommes voient comme moins essentiel que les femmes (11% contre 6%). On peut également constater un écart générationnel : les jeunes sont moins attentifs à ce critère. Les générations Y et Z y sont neutres à 10% et 12%, tandis que les baby-boomers n’y sont qu’à 5%.

 

En troisième critère, nous retrouvons l’emplacement du lieu de travail. Là encore, les hommes y accordent moins d’importance que les femmes (16% contre 10%) et les plus jeunes y font encore moins attention (20% pour la génération Z).


Et si l’on regardait tout en bas du classement ?

L’avant-dernier critère, qui nous a d’ailleurs surpris, est le fait que l’offre ait été recommandée par un proche. Un tout petit peu plus de 30% seulement voient une recommandation comme un facteur de décision important.

 

En analysant les détails, nous avons découvert encore d’autres informations.

 

La taille de l’entreprise conserve la même note parmi toutes les générations. Cela confirme que les gens ne se soucient pas vraiment de travailler dans une entreprise de 10 ou de 10 000 salariés.

 

Pour ce qui est des recommandations des proches…

 

Les hommes ignorent moins les recommandations de leurs proches par rapport aux femmes. 33% des hommes voient cela comme pas important, contre 40% des femmes. Et qu’en est-il des différences d’âge ? Près de 20% de la génération Z trouvent les recommandations importantes, contre 40% des baby-boomers.

 

Et pour en finir avec les critères : nous avons été surpris de voir que peu de candidats accordent une importance à l’image de marque de l’entreprise. Les plus jeunes sont tout de même 42% à trouver cela important.

 

À quel point ces avantages sociaux sont-ils importants pour vous ?

 

Pour répondre à cette question, nous avons construit une liste de 10 avantages sociaux les plus communs et demandé aux sondés de les noter.

 

Voilà ce qu’ils en pensent.

 

Les avantages sociaux offerts préférés des candidats

 

Avantage

Pas important

Neutre

Important

Plus de congés payés

4.65%

10.30%

85.05%

Une bonne mutuelle

5.25%

9.80%

84.95%

Primes et bonus (ex. : tickets restaurant)

10.79%

22.48%

66.73%

Formations professionnelles et opportunités de développement

13.37%

21.19%

65.45%

Congés maternité et paternité

35.74%

18.12%

46.14%

Actionnariat salarié

27.03%

30.59%

42.38%

Aide aux frais de scolarité ou de garde d’enfant

37.62%

25.35%

37.03%

Programmes bien-être et sport

38.81%

28.61%

32.57%

Activités et évènements organisés par l’entreprise

39.60%

28.61%

31.78%

Nourriture et boissons gratuites

44.36%

29.60%

26.04%

 

parcours candidat

Donc : congés, santé et bonus.

 

Regardons les choses de plus près.

 

Tout le monde veut des congés. Mais il semble que les femmes sont plus enclines à considérer ce détail (89% contre 82%). Les plus jeunes sont également 90% à trouver cela important, plus que la moyenne.

 

La mutuelle arrive en deuxième position. Pas de différence entre hommes et femmes, mais une petite différence entre catégories d’âge. Les baby-boomers sont 90% à trouver cela important, et le pourcentage diminue plus l’on descend en âge.

Mais regardons par catégorie.

 

Les boissons et la nourriture gratuite sont par exemple plus populaires chez les 18-24, alors que seulement 15% de la génération X s’y intéresse vraiment.

 

L’enthousiasme pour les activités organisées par l’entreprise suit la même tendance. 35% de la génération Z contre 26% de la génération X.

 

Enfin, les programmes bien-être et le sport (carte de gym par exemple) sont de moins en moins populaires avec l’âge. Un peu plus de 30% des 18-24 trouvent cela pas important, contre 39% des millénariaux, et 45% des baby-boomers.

 

parcours candidat

 

Verdict ? Plus le demandeur d’emploi est âgé, plus il a tendance à préférer la santé sur les détails et les activités fun ou sportives.

 

Qu’est-ce qui est essentiel pour que vous acceptiez une offre d’emploi ?

 

Notre dernier objectif était de déterminer quels critères influent sur le choix final du candidat.

 

Les sondés avaient quatre options :

  • Le processus de candidature et d’entretien.
  • Le recruteur que j’ai rencontré pendant le processus d’embauche.
  • La rapidité à laquelle j’ai reçu une offre.
  • La technologie mise en place pour l’embauche.

parcours candidat

 

En seconde place se trouve le recruteur lui-même, avec une exception. Les gens de la génération X lui préfèrent la vitesse à laquelle l’offre d’emploi a été envoyée. De même, les jeunes de la génération Z placent les échanges qu’ils ont eus avec le recruteur comme second facteur à 36%, beaucoup plus que les autres.

 

Visiblement, la technologie importe peu. Ce sont l’organisation, les gens et la rapidité qui comptent.

 

Conclusions

 

Les impressions perçues du procédé de recrutement par les candidats ont un effet sur la manière dont l’entreprise est ensuite perçue. Surtout quand on sait que 60% des demandeurs d’emploi trouvent que rechercher un emploi est une mauvaise expérience, et qu’ils sont 72% à s’en plaindre autour d’eux.

 

Les trouvailles de notre enquête révèlent que :

  • Les sites des entreprises sont essentiels.
  • Les candidats sont prêts à passer 2h pour une candidature, dont 15 minutes pour envoyer leur candidature en ligne.
  • La majorité des candidats s’attend à devoir attendre trois mois pour trouver un emploi. Dans les faits, cela s’approche d’une année d’inscription à Pôle Emploi.
  • Les gens aimeraient recevoir une offre une à deux semaines après l’entretien. Or, il s’avère que cela prend plutôt 5 semaines.
  • Pour la vaste majorité des demandeurs d’emploi, le salaire est le premier critère de sélection pour postuler. Il est suivi des missions et responsabilités, puis de l’emplacement du lieu de travail.
  • Les trois avantages sociaux préférés des candidats sont les congés payés, une bonne mutuelle santé et des avantages économiques divers.
  • Avant de prendre une décision (accepter ou refuser l’offre de l’employeur), les candidats regardent la manière dont le parcours de recrutement s’est effectué, et leur impression du recruteur, obtenue lors des échanges et entretiens.

 

Méthodologie et limitations

 

Pour cette enquête, nous avons collecté 1 010 réponses en utilisant Amazon Mechanical Turk. 52% ont été identifiés comme hommes, pour 48% de femmes. Notre échantillon d’âge était idéalement réparti, avec une moyenne de 34 ans et un écart-type de 11.

 

Cette étude effectuée en interne examine les attentes et expériences des candidats lors de leur recherche d’emploi. 13 questions ont été posées, la plupart étant des questions à choix multiples ou à échelle. Comme toute expérience personnelle est subjective, nous avons conscience que certains participants peuvent avoir répondu au hasard, avec préjudice ou en exagérant et déformant la réalité. Cependant, étant donné la bonne répartition âge et genre de notre échantillon, nous estimons que cette étude est représentative de la population. De plus, une étude de nombreux documents de recherche et d’études similaires nous assure de la crédibilité des résultats de cette enquête.

 

Sources

Notez mon article: parcours candidat
Moyenne: 5 (1 votes)
Merci d'avoir donné votre avis
Timothé Ameline
Timothé Ameline
Timothé Ameline est un rédacteur mettant au service de Zety son expertise en recherche d'emploi et création de CV. L'objectif de Timothé est de fournir des conseils de premier ordre à tous les demandeurs d'emploi en quête de leur prochain job de rêve. Ses guides vous aideront à rédiger des CV et lettres de motivation d'exception.

Articles Similaires