Mon compte
Comment mettre son niveau d'anglais sur un CV (exemples)

Comment mettre son niveau d'anglais sur un CV (exemples)

Sur un CV, toutes les informations doivent être utiles, mais aussi justifiées. Le niveau d'anglais ne fait pas exception à la règle et doit être renseigné de manière adéquate.

Timothé Ameline
Timothé Ameline
Rédacteur expert en recrutement

Laisser un recruteur sur une interrogation n’est pas la meilleure manière d’être invité(e) en entretien. Si son doute concerne une expérience, une mission ou encore un hobby, il n’y a pas de problème, l’entretien permettra d’éclaircir l’inconnue.

 

En revanche, si c’est au niveau des compétences que le lecteur de votre CV a un sérieux doute, il passera probablement au candidat suivant. Et c’est surtout le cas des compétences linguistiques.

 

Si un certain niveau d’anglais est requis pour le poste, mais que votre niveau d’anglais est flou sur le CV, cela peut s’avérer éliminatoire.

 

Dans ce guide, nous explorons les meilleurs moyens d’indiquer votre niveau d’anglais sur le CV, avec des exemples pour chaque scénario. 

 

Vous souhaitez gagner du temps et créer votre CV en 5 minutes ? Essayez notre créateur de CV en ligne. C’est rapide, facile, pratique et 100% personnalisable. 18 modèles de CV professionnels à remplir ici.

 

Modèle de CV créé à partir de notre designer de CV — Découvrez notre créateur de CV ici.

 

Le niveau d’anglais sur le CV n’est autre qu’une des nombreuses étapes de la création d’un CV ! Pour maîtriser le sujet et multiplier vos chances de succès, ces guides pourraient vous intéresser :

 

Entrons directement dans le vif du sujet : mettre son niveau d’anglais sur le CV.

 

Comment indiquer son niveau d’anglais sur le CV ?

 

85 % des entreprises estiment que l’anglais est important pour un candidat. Et, d’après une étude d’ABA English sur plus de 1 000 personnes, 92 % des Français pensent qu’un bon niveau d’anglais est un avantage professionnel.

 

Il est donc important de bien valoriser cette hard skill sur votre CV. Il existe plusieurs façons de procéder quand il s’agit de décrire son niveau en anglais sur son CV. Certaines sont bonnes, d’autres le sont moins (voire très mauvaises).

 

Pour commencer, il faut songer à ce que l’employeur souhaite : connaître votre niveau en un coup d'œil. C’est plus difficile qu’il n’y paraît, car ce que vous pensez évident ne l’est pas forcément pour les autres.

 

C’est pourquoi certains candidats utilisent des descriptions de niveau d’anglais sur leur CV qui leur parlent, mais qui n'apportent rien de concret à un employeur.

 

Les choses à ne pas faire pour décrire son niveau d’anglais sur le CV

 

Voyons quelques-unes des erreurs communes effectuées par les candidats sur leurs CV concernant leur niveau d’anglais.

 

Incorrect

Anglais : lu, écrit, parlé

 

Anglais : bon niveau

 

Anglais : bilingue

 

Anglais : niveau scolaire

 

Anglais : notions

Qu’est-ce qui ne va pas dans ces manières de faire ?

  • “Lu, écrit, parlé” : vous ne savez pas écouter, alors ? Blague à part, cette façon de parler de son niveau d’anglais est extrêmement datée et n’apporte tout simplement rien. On peut parler à un faible niveau, comme à un niveau d’expert. Si vous n’êtes pas bilingue, cette façon de faire n’a pas de sens. Et, si vous l’êtes, il y a moyen de faire beaucoup mieux.
  • “Bon niveau” (ou autre adjectif) : “bon”, “excellent”, “moyen”, etc. sont des adjectifs trop subjectifs. Tout le monde ne perçoit pas l’adjectif “bon” de la même manière. Cela pourrait autant vouloir dire médiocre pour un Américain natif qu’excellent pour quelqu’un qui ne parle pas du tout anglais.
  • “Bilingue” : c’est une affirmation plutôt risquée, car elle n’est appuyée par aucun argument. À ne mettre que si vous étiez capable de tout comprendre si l’on vous lâchait dans la campagne écossaise et de parler de botanique avec un Aussie.
  • “Niveau scolaire” : très imprécis. La scolarité peut aller de la maternelle à l’école d’ingénieurs. Le niveau scolaire n’est d’ailleurs pas le même selon les régions ou encore les spécialités et options. À éviter à tout prix.

 

Les bonnes manières de décrire son niveau d’anglais sur son CV

 

Passons à ce qui rendra votre CV meilleur, un niveau d’anglais compréhensible par tous, et surtout partout.

 

Correct

Anglais : intermédiaire (B2)

 

Anglais : bilingue (C2, TOEFL 92/100 en 2018)

 

Anglais : autonome à l’écrit (C1), avancé à l’oral (B2)

Comme vous pouvez le remarquer, ces exemples ont quelque chose en commun : un code composé d’une lettre et d’un chiffre. Il s’agit du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL). Il est utilisé partout (pas qu’en Europe), et tous les recruteurs, ou presque, savent le comprendre.

 

La raison pour laquelle il est conseillé de ne pas juste mettre ce code, c’est que certains risquent de ne pas le comprendre (les recruteurs les plus âgés). Il faut donc ajouter un descriptif textuel avec le code du CECRL, voire d’autres informations.

 

Qu’est-ce qui rend ces trois façons supérieures aux autres pour parler de son niveau d’anglais sur le CV ?

  • “Intermédiaire (B2)” : la description du niveau avec texte précis et code CECRL est la façon de base de faire. Elle fonctionnera dans tous les scénarios.
  • “Bilingue (C2, TOEFL 92/100 en 2018)” : bilingue est audacieux, mais justifiable par des preuves. L’ajout du niveau C2 (le maximum possible) et d’un certificat de langue officiel et reconnu dans le monde entier rendent ce niveau tout à fait réaliste. C’est la meilleure façon de faire pour décrire son niveau d’anglais sur le CV. N’oubliez pas de mettre la date de réception du résultat au test, cela prouve que votre niveau est actuel.
  • “Autonome à l’écrit (C1), avancé à l’oral (B2)” : cette manière de faire n’est utile que si vous estimez avoir un niveau hétérogène dans différents aspects de la maîtrise de l’anglais.

 

L’idéal est donc d’utiliser le CECRL pour le texte et le code, tout en ajoutant un score reçu lors d’un test officiel de langue anglaise, si possible.

 

Tout ceci, c’est bien joli… Mais que faire si vous ne savez pas comment évaluer votre niveau d’anglais pour que cette méthode fonctionne à merveille ? Nous y venons.

Conseil d’expert
Vous avez de la place sur votre CV ? Il serait bien dommage de ne pas en profiter. Sur un curriculum vitae, toute information pouvant en appuyer une autre a de l’importance, de l’impact. Aussi, nous vous conseillons de ne pas hésiter à décrire votre niveau d’anglais sur le CV en écrivant la liste de vos séjours à l’étranger, de vos abonnements à des journaux ou même YouTubers anglais connus, etc. Ce sont des preuves qui crédibilisent votre niveau d’anglais. Par exemple : “Anglais autonome C1 (semestre d’échange à Chicago en 2019)”.

Lorsque vous faites votre CV avec le logiciel de création de CV de Zety, vous n’avez qu’à glisser-déposer les éléments à votre guise (compétences, expériences…). Il y a même un correcteur orthographique pour un CV sans fautes. Commencez la création de votre CV ici.

Quand vous aurez terminé, le designer de CV en ligne Zety jaugera votre CV et vous permettra de savoir exactement quoi améliorer pour un CV encore meilleur.

Comment bien évaluer son niveau d’anglais pour son CV ?

 

Si vous aviez l’habitude de parler de votre niveau d’anglais en utilisant des termes très imprécis et dépassés comme “notions” ou “lu, écrit, parlé”, il va effectivement falloir se pencher sur l’évaluation de votre niveau d’anglais !

 

Pour les étudiants, c’est très simple. Le niveau d’étude correspond généralement à un niveau d’anglais attendu, et vous pouvez demander à vos professeurs. Pour les autres, il va falloir jauger honnêtement votre niveau d’anglais.

 

Passer un test d’évaluation du niveau en langue anglaise

 

Pour éviter le choix hasardeux, passez un test d’anglais officiel ! Il n’y a rien de mieux pour prouver votre niveau d’anglais sur le CV que d’y afficher un score que tout recruteur saura lire et comprendre.

 

Ces tests sont souvent payants et demandent des efforts, mais ils valent le coup, surtout si vous cherchez un poste ou un stage dans une entreprise qui stipule clairement que le niveau d’anglais est un critère majeur de sélection.

 

Voici les trois tests les plus connus :

  • Le TOEFL (Test Of English as a Foreign Language) : le test d’anglais le plus réputé et reconnu de tous. Un bon score améliore grandement votre CV ! Lorsque vous obtenez un résultat, vous avez également un niveau certifié à afficher sur le CV. Il existe 4 versions du test, dont 2 sont utiles pour un job (iBT et ITP).
  • Le TOEIC (Test of English for International Communication) : contrairement au TOEFL, très général, le TOEIC est concentré sur le monde professionnel. Il est donc excellent pour une candidature. Le TOEIC est divisé en deux étapes : Listening and Reading et Speaking and Writing. Un must pour votre CV.
  • Le Cambridge Assessment : moins connu, il est toutefois issu d’une des universités anglaises les plus populaires du monde. Il n’a pas autant d’effet sur le CV que les autres, mais c’est mieux que rien et il peut être effectué immédiatement en ligne. Il est divisé en 4 niveaux, dont 2 vous intéressent particulièrement : General English et Business English.

 

Nous vous conseillons au moins d’essayer le Cambridge en ligne, si vous n’avez pas envie de passer par de véritables examens. Il vous aidera à évaluer votre niveau seul(e) et facilement.

 

Les niveaux d’anglais du CECRL à mettre sur le CV

 

Que vous ayez passé un test ou non, voici un tableau pour vous y retrouver dans l’évaluation de votre niveau d’anglais et pour le renseigner sur votre curriculum vitae.

 

Niveau principal

Paliers

Description

A (utilisateur élémentaire)

A1 découverte

Peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets.

A2 usuel

Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail).

B (utilisateur indépendant)

B1 seuil

Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s'il s'agit de choses familières dans le travail, à l'école, dans les loisirs, etc.

B2 avancé

Peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité.

C (utilisateur expérimenté)

C1 autonome

Peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites.

C2 maîtrise

Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'il/elle lit ou entend.

 

Le niveau A2 est attendu au collège, tandis que le niveau B2 est celui attendu au baccalauréat. Les niveaux C sont plus difficiles à atteindre, mais sont ceux avec lesquels l’on peut véritablement travailler.

 

Quoi de mieux qu’une lettre de motivation qui accompagne parfaitement votre CV ? Vous pouvez créer votre lettre de motivation en ligne ici, à partir du même modèle que votre CV. Voici à quoi votre candidature pourrait ressembler :

 

cv et lettre de motivation

Voir plus de modèles pour lettre de motivation et commencer à rédiger la vôtre

Conseil d’expert 
Quoi de mieux qu’une preuve écrite de votre niveau d’anglais ? Si l’entreprise semble demander un niveau d’anglais très élevé, vous n’aurez pas de meilleure preuve qu’un texte rédigé en anglais par vos soins. Si vous pensez que cela est possible et pertinent, ajoutez une lettre de motivation en anglais à votre candidature (cela ne vous dispense pas forcément de rédiger aussi une lettre de motivation type.

 

Et voilà !

 

Vous savez tout ce qu’il y a à savoir pour bien indiquer votre niveau d’anglais sur le CV.

 

Des questions pour faire un CV avec un niveau d’anglais précis et crédible qui débouchera sur un entretien ?

Posez-les en commentaire ! Je ferai de mon mieux pour y répondre rapidement et vous donner des conseils !

Notez mon article: niveau anglais cv
Moyenne: 5 (3 votes)
Merci d'avoir donné votre avis
Timothé Ameline
Timothé Ameline
Timothé Ameline est un rédacteur mettant au service de Zety son expertise en recherche d'emploi et création de CV. L'objectif de Timothé est de fournir des conseils de premier ordre à tous les demandeurs d'emploi en quête de leur prochain job de rêve. Ses guides vous aideront à rédiger des CV et lettres de motivation d'exception.

Articles Similaires