Mon compte
Compétences psychosociales : définition et intérêt au travail

Compétences psychosociales : définition et intérêt au travail

On parle souvent de compétences psychosociales dans le cadre de l'éducation. Pourtant, elles sont une réelle opportunité pour notre développement professionnel. On vous explique !

Laura Maschio
Laura Maschio
Rédactrice experte en ressources humaines

Compétences psychosociales, kézako ? Encore une invention des recruteurs pour trouver une bonne excuse de ne pas vous inviter pour un entretien d’embauche ? 

 

Pas du tout. 

 

Au contraire, ces compétences de vie dépassent largement le cadre professionnel et nous sont utiles à tous, en toutes occasions, pour se sentir bien dans nos baskets et interagir facilement avec les autres. 

 

Mais alors, que sont-elles exactement, qui s’y intéresse et comment s’en servir consciemment pour donner plus de poids à son dossier de candidature ? Autant de bonnes questions auxquelles nous répondons dans ce guide. 

 

Vous souhaitez gagner du temps et créer votre CV en 5 minutes ? Essayez notre créateur de CV en ligne. C’est rapide, facile, pratique et 100% personnalisable. 18 modèles de CV professionnels à remplir ici.

 

Modèle de CV créé à partir de notre designer de CV — Découvrez notre créateur de CV ici.

 

Vous vous intéressez aux compétences les plus utiles pour accéder à l’emploi ? Ces guides complémentaires vous aident à créer le dossier de candidature idéal : 

 

Commençons par définir ce que sont les compétences psychosociales. 

 

Compétences psychosociales : définition

 

On les appelle compétences psychosociales ou life skills (en anglais) et les abrège souvent CPS. Quel que soit leur nom, elles englobent un concept qui a été défini en 1993 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’OMS les présente comme : 

 

“la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement.”

 

Plus simplement, il s’agit d’un ensemble de compétences directement liées à l’estime de soi d’un individu et à ses capacités à interagir avec les autres. 

 

Il est souvent dit qu’il existe 10 compétences psychosociales principales. Plus précisément, l’OMS définit 5 couples. 

 

Compétences psychosociales selon l’OMS

 

  • Savoir résoudre des problèmes / prendre des décisions
  • Avoir une pensée créative / une pensée critique
  • Savoir communiquer efficacement / être habile dans les relations interpersonnelles
  • Avoir conscience de soi / de l'empathie pour les autres
  • Savoir gérer son stress / ses émotions

 

Toujours selon l’OMS, les compétences psychosociales sont réparties en trois grands groupes : 

  • Compétences sociales : communication, empathie, résistance au stress, etc.
  • Compétences cognitives : prise de décision, résolution de problèmes, conscience de soi, etc. 
  • Compétences émotionnelles : gestion du stress, gestion de ses émotions, confiance en soi, etc. 

 

Grâce à la maîtrise de ces outils, un individu peut donc plus ou moins facilement passer à travers les épreuves de la vie, que cela soit dans le cercle privé comme professionnel. Par conséquent, les compétences psychosociales concernent directement la santé publique. 

 

Quel est l’intérêt des compétences psychosociales pour la santé ? 

 

Être en bonne santé est loin de se limiter à n’avoir ni problème d’ordre physique, ni maladie déclarée. Notre bien être à tous passe en grande partie par notre condition mentale ainsi que notre relation aux autres, notre “intégration” dans la société. 

 

C’est exactement à ce stade qu’interviennent les compétences psychosociales : plus elles sont développées et plus notre capacité à interagir avec le reste du monde est facilitée. 

 

Comment sont utilisées les CPS ?

 

À l’origine, le concept de CPS a principalement été développé pour le secteur médical. Cela explique que sa définition officielle vienne de l’OMS, et plus précisément de la division de la santé mentale et de la prévention des toxicomanies. En dehors de ce cadre, les CPS sont avant tout utilisées dans l’éducation, afin d’encourager les plus jeunes à les développer. 

 

Les CPS dans l’éducation

 

Selon l’OMS(page en anglais), les programmes de santé scolaire, et plus particulièrement le développement des compétences psychosociales constituent “le moyen le plus rentable d’influencer les comportements de santé chez les jeunes”. 

 

Le Gouvernement français propose donc des ressources permettant aux enseignants de renforcer les dix compétences psychosociales listées par l’OMS auprès des plus jeunes. Le parcours éducatif de santé du programme gouvernemental Éduscol en est le meilleur exemple. Les objectifs des programmes d’enseignement sont multiples et visent notamment à encourager la réussite scolaire et à réduire les violences entre élèves. 

 

Le monde professionnel est lui à un stade un peu moins avancé de leur utilisation. 

 

Les compétences psychosociales dans le monde du travail

 

Les compétences psychosociales comportent deux grandes dimensions. Une dimension de soutien tout d’abord, notamment à travers les notions d’écoute, d’empathie et de résolution des problèmes. Une dimension de contrôle ensuite (supervision, gestion des conflits, capacité d’encadrement). Si ces notions ont d’ores et déjà été intégrées au monde de l’éducation, elles sont tout autant utiles dans un cadre professionnel. 

 

Ainsi, votre capacité à prouver à votre futur employeur que vous maîtrisez certaines d’entre elles peut être un moyen simple et efficace de lui permettre de se projeter. Il pourra alors facilement se rendre compte de votre compétence dans des situations concrètes liées au secteur et/ou au poste à pourvoir. 

 

Il existe d’ailleurs quelques astuces pour évoquer vos CPS de façon astucieuse lors du processus de recrutement. 

 

Comment mettre en avant ses compétences psychosociales dans son dossier de candidature ? 

 

Quel employeur n’est pas attiré à l’idée d’embaucher une nouvelle recrue qui sait prendre des décisions, gérer son stress et communiquer efficacement avec ses collègues ? La question est bien évidemment rhétorique et prouve à quel point les CPS sont utiles au monde du travail, au moins autant que votre savoir-faire. 

 

La bonne nouvelle est qu’il est facile de les glisser dans un dossier de candidature, aussi bien dans le CV que la lettre de motivation. 

 

Où mentionner ses compétences psychosociales sur un CV ? 

 

À propos, expériences professionnelles, parcours scolaire, compétences : chaque rubrique peut convenir à l’intégration de vos CPS. D’ailleurs, plutôt que de les coincer dans un coin, c’est au contraire tout votre CV qui devrait tendre, de concert, à prouver qui vous êtes. 

 

Vous vous demandez comment ? Prenons un exemple. 

 

Exemple : CPS dans ses expériences professionnelles (CV)

Correct

11/2019 - 04/2021

Expedia, Paris

Téléconseiller

Compétences et responsabilités principales : 

  • Répondre aux questions des clients par téléphone, courriel et tchat, 
  • Présenter les offres touristiques du moment, 
  • S’assurer de la satisfaction client. 

 

Résultats majeurs : 

  • +15% de satisfaction en plus sur TrustPilot sur ma zone géographique grâce à une résolution des problèmes clients basée sur l’écoute active. 

Sans aucune mention directe des CPS (qui, avouons-le, ne sont pas encore connues de tous), ce candidat prouve à son futur employeur qu’il a une grande maîtrise des compétences relationnelles, ce qui lui permet de prendre les bonnes décisions et résoudre les problèmes liés à son métier. 

 

Sur la lettre de motivation, c’est encore plus simple.

Conseil d’expert
Moins impersonnel qu’on ne voudrait bien le croire, le CV est un excellent support pour laisser paraître vos compétences psychosociales. Notre guide dédié à la création d’un CV vous aide à aller plus loin et à rédiger un document lisible et personnalisé, qui donnera envie au recruteur de lire la totalité de votre candidature.

CPS et lettre de motivation

 

Une partie conséquente d’une lettre de motivation est consacrée aux compétences (toutes catégories confondues) d’un(e) candidat(e). Avec un peu plus de place à disposition que sur le CV, elle est idéale pour glisser quelques compétences psychosociales particulièrement utiles à un poste. 

 

Exemple : paragraphe évoquant ses CPS dans une lettre de motivation

Correct
Mes capacités à gérer le stress du quotidien et à trouver des solutions rapidement m’ont permis de répondre rapidement et efficacement à l’ensemble des problèmes de qualité rencontrés par les clients de l’enseigne. Résultat direct : moins de clients se sont tournés vers la concurrence (-7 % sur l’année écoulée) et davantage ont au contraire décidé de faire confiance à la marque pour passer à la gamme supérieure (+4 % d’upsell). 

La force de la lettre de motivation est de pouvoir cibler un aspect fort de votre profil en prouvant ce que vous avancez par des exemples concrets. Elle est par conséquent un excellent support pour dévoiler ses CPS, qu’il suffira ensuite de valoriser “en vrai” lors de l’entretien. 

 

Il est également possible de travailler au renforcement de ses compétences psychosociales. 

Conseil d’expert
Notre guide 100 % dédié à la rédaction d’une lettre de motivation vous explique comment rendre votre contenu précis et efficace pour décrocher plus d’entretiens d’embauche. La question des compétences y est évidemment traitée, tout comme chaque autre aspect de la création d’une bonne lettre de motivation.

Pour conclure : comment améliorer ses compétences psychosociales ? 

 

Les compétences psychosociales sont davantage des soft skills que des hard skills. Elles sont donc un travail de longue haleine et pas forcément des qualités que vous allez développer en quelques jours ou semaines de formation. 

 

Il existe néanmoins des exercices qui permettent de les renforcer. Aux États-Unis, la recherche est, comme souvent, un cran au-dessus concernant leur développement dans le cadre du travail. En France, certaines entreprises commencent à comprendre leur intérêt, principalement dans le cadre d’une réflexion globale autour du bien-être au travail. 

 

Si votre employeur est réceptif à ce genre de sujets ou si votre entreprise organise régulièrement des événements autour du développement personnel, parlez-en aux organisateurs, vous bénéficierez peut-être prochainement d’un atelier de développement dédié, bourré d’outils qui vous offriront un meilleur confort de vie, au travail comme à la maison ! 


Certaines questions restent ouvertes ? N’hésitez pas à les poser en commentaire ! Nous vous répondrons dans les meilleurs délais pour vous proposer des outils complémentaires pour bien utiliser et, pourquoi pas, renforcer vos compétences psychosociales !

Notez mon article: competences psychosociales
Moyenne: 5 (1 votes)
Merci d'avoir donné votre avis
Laura Maschio
Laura Maschio
Laura Maschio est spécialiste de la communication écrite et visuelle. Son objectif avec Zety ? Permettre aux demandeurs d’emploi de décrocher plus facilement des entretiens, puis les postes auxquels ils postulent. Comment ? En les aidant à rédiger des CV et lettres de motivation dont les messages convaincront directement les recruteurs.

Articles Similaires